All posts in formation

Réussite : EM Strasbourg Master Class Management

Conférence sur le management à l’EM Strasbourg sur la réussite des managers

L’art du management et de la formation

FHM : formation humaine au management

L’art du management

On parle de plus en plus souvent en France de management, sans vraiment savoir de quoi il s’agit. Une façon simple et efficace de résumer l’activité du manager est la suivante : savoir exploiter au mieux les capacités de chacun. Ou vu sous l’ange d’un homme d’affaires américain : il n’y a pas de personnes incompétentes, seulement des personnes mal employées.

La responsabilité du manager

Avec cette approche, ce regard, on responsabilise davantage celui qui est, au sein d’une entreprise, responsable du management et de la formation de ses troupes. Savoir gérer ses équipes, c’est d’une part savoir identifier les principales forces de chacun, d’autre part, de savoir leur proposer des formations qui correspondent à ces forces. Une tendance opposée est de travailler à limiter les faiblesses identifiées. Dans quelques rares cas, cela peut avoir un sens, à condition de ne pas investir démeusurément temps et ressources économiques.

La capacité à voir

Certains ont du mal à s’exprimer, à parler en public. C’est l’une des peurs sociales les plus répandues et l’on ne peut pas considérer cela comme une faiblesse, à moins naturellement que la fonction de la personne terrorisée soit précisément une fonction de prise de parole en public régulière. La peur de parler en public, ou plutôt la peur d’être seul face à un public qui attend beaucoup de vous, est finalement assez « compréhensible » : celui qui se « plante » se plante devant tout le monde et ce n’est évidemment jamais plaisant.

En considérant la prise de parole comme une nécessité plutôt qu’une faiblesse, on parvient à travailler ce point avec détachement et ainsi à progresser. Tout manager devrait aider ses équipes à se former à la prise de parole si leurs fonctions les y contraint. Ce n’est qu’après avoir été formé convenablement qu’on pourra identifier ceux chez qui parler en public est devenu une fois.